H65 100-130

Rogneuses de souches / Dessoucheuses Rogneuse de souche thermique / Dessoucheuse thermique

Rogneuse de souche thermique / Dessoucheuse thermique

L’utilisation d’une rogneuse de souche thermique

La rogneuse de souche est un appareil permettant de supprimer les souches d’arbre(s) en surface par grignotage de la souche.

Une fois l’arbre abattu, la souche dépasse encore du sol. Selon la taille d’origine de l’arbre, extraire complètement la souche implique un lourd travail d’excavation sur un périmètre pouvant atteindre plusieurs mètres. Par conséquent, la solution la plus simple consiste à rogner la souche en surface de façon à niveler le sol et à le rendre praticable.

Simple et légère d’utilisation, la rogneuse de souche thermique embarque, comme son nom l’indique, un moteur thermique autonome, généralement à 4 temps. La rogneuse de souche thermique est très maniable, ce qui permet de la déplacer facilement autour de la souche pour attaquer et ronger progressivement celle-ci.

L’intérêt de la rogneuse de souche par rapport aux autres méthodes

L’utilisation d’une rogneuse de souche constitue une solution très économique par rapport au dessouchage qui est facturé, selon la nature de l’arbre et la dimension de la souche ou encore l’accessibilité du terrain, entre 100 et 1000 euros voire davantage dans certains cas particuliers. En effet, l’extraction de souche requiert des appareils tels qu’un tire-fort ou un treuil manuel manœuvré par un levier à cliquet ou encore une pelle mécanique. Et ceci sans compter la nécessité de procéder ensuite à un remblayage et à un tassement du sol.

La rogneuse de souche constitue donc une alternative économique. C’est également une pratique plus rapide que le dessouchage chimique qui, en outre, est peu écologique, les agents chimiques concernés étant nécessairement toxiques pour permettre la décomposition accélérée de la souche.

Le rognage de souche représente de cette façon une approche simple, rapide et efficace pour se débarrasser de la partie externe de la souche.

Le fonctionnement d’une rogneuse de souche thermique

La rogneuse de souche équipée d’un moteur thermique dispose d’un disque de rabotage rotatif muni de dents qui grignotent la souche par action mécanique. Il suffit de passer la grignoteuse de souche plusieurs fois contre la souche pour la réduire progressivement en copeaux.

Pour faciliter son déplacement et sa stabilité, la rogneuse de souche est portée sur deux roues pneumatiques qui ne sont cependant pas motorisées. La rogneuse de souche pèse une centaine de kilogrammes, parfois jusqu’à 200 kg, mais sa conception la rend facile à manipuler et à déplacer. Ces machines sont munies d’un embrayage centrifuge ou électrique pour une sécurité maximum. Très simple d’utilisation, un novice s’habitue très vite à la rogneuse de souche.

Le disque est situé à l’avant de la rogneuse de souche et vers le bas de sorte que le guidon permette à la fois de diriger la rogneuse de souche dans les déplacements, de moduler l’angle de travail et de guider le disque sur la souche.

Une grande vitesse de rotation, comprise en moyenne entre 1000 et 1100 tours par minute, permet d’attaquer sans effort les souches d’arbre les plus résistantes. Ce disque est entraîné par le biais d’une courroie actionnée par le moteur thermique à essence de la rogneuse de souche. Cette puissance permet au disque de la rogneuse de souche d’atteindre une vitesse suffisante pour assurer une grande rapidité de travail.